31 oct. 2010

ola win

Si il est ainsi ce jour, alors nos monstres peuvent sortir forfantant du placard...alors ils sont fleuris et parés car ils sont à nous.Suivons la procession, prenons des photos comme des cannibales puis enfermons les dans leurs cages plus ou moins confortables...ramassons aux passages les trésors qu'ils nous révèlent.
Soyez sur que ce soit le votre, les monstres des autres sont sans pitié...

4 commentaires:

Pierre Laloge a dit…

Sur le coup je t'avais pas reconnu, ca doit etre le casque ...
Sympa le texte aussi ! Faudra qu'on se croise un de ces quatres j'essairai de t'appeler, Tcho Tchoao !!

Toktokada a dit…

Beautiful even if freaking freaky, mister J !!!

Philippe a dit…

La vaaaache, trop chouette ^^

red bean a dit…

Très très réussi !